Barbie et la représentation des handicaps

L’entreprise américaine Mattel fait un pas vers l’inclusion

Mattel souhaite augmenter sa gamme Fashionistas qui comprend les modèles de différentes morphologies et carnations ou ayant tout simplement ayant une caractéristique « sortant de l’ordinaire » comme une coupe de cheveux, un look spécial etc. En proposant cette gamme, Mattel souhaite proposer des modèles qui ressemblent davantage aux personnes de la vraie vie.

Ainsi afin de représenter le handicap à travers sa marque, Mattel a lancé des Barbies ayant une prothèse auditive, une prothèse de jambe amovible, des lunettes ou étant en chaise roulante. De plus, la nouvelle gamme de Ken aura le vitiligo.

La Barbie avec l’appareil auditif est le résultat du travail mené par Mattel et le Dr Jen Richardson, audiologiste pédagogique. Il explique qu’il est heureux de savoir que ses patients pourront jouer avec une poupée leur ressemblant.

Ces nouvelles versions seront disponibles à partir de la rentrée scolaire.

 

Source : leparisien.fr