France : Le handicap prend son envol

En mai dernier, la fédération française de parachutisme organisait le premier championnat du monde de vol en soufflerie pour les personnes atteintes d'un handicap. Vol au-dessus des tracas quotidiens.

Grâce à un programme du nom de WindTunnelHandifly, financé par l'Union européenne dans le cadre d'Erasmus+, des personnes en situation de handicap, quelles qu'elles soient, ont pu effectuer trois vols de découverte en soufflerie. Cette action, initiée notamment par la Fédération française de parachutisme (FFP), veut créer un nouveau modèle d'inclusion par le sport. Véronique Prouteau, ne pouvant plus s'appuyer sur son pied droit en raison d'une algoneurodystrophie, a sauté sur l'occasion, ce qui lui a permis de décrocher son billet pour la Handifly Race, première compétition mondiale handisport de vol en soufflerie, qui opposa 90 participants venus de 25 pays à Aix-en-Provence le 19 et le 20 mai derniers.