France : Un nouveau festival d'art à l'Orangerie du Sénat

Du 11 au 22 août dernier, l'APF France Handicap organisait une exposition exceptionnelle intitulée "L'Art coûte que coûte" à l'Orangerie du Sénat. Objectif : présenter les œuvres d'artistes en situation de handicap résidants dans leurs établissements.

L'art comme vecteur de lien social. C'est notamment pour cette raison que de nombreux acteurs de l'association APF France Handicap ont pu s'y adonner et donner vie à des œuvres aussi diverses que variées, mais toujours riches d'une qualité et d'une originalité exceptionnelles. Tout ce travail de longue haleine était à découvrir à l'Orangerie du Sénat près des Jardins du Luxembourg à Paris et a pu être apprécié par de très nombreux visiteurs curieux. Qu'il s'agisse d'œuvres sur toile ou d'œuvres sculptées, le mot d'ordre était le même : laisser son imagination galoper et créer un espace de liberté totale. Pour ce faire, différentes techniques sont généralement utilisées : gouache, acrylique, sable, collages, coquillages... Le plus souvent sans imposer de thèmes, c'est donc la création qui s'impose d'elle-même.