L’accès aux supermarchés pour tous, mythe ou réalité?

Le débat visant à faciliter l’accès aux grandes surfaces aux personnes en situation de handicap physique et mental a été relancé en France, à la fin de ce mois de janvier.

La députée Nadia Essayan a soumis un texte à l’Assemblée nationale française. Ce dernier concerne l'accessibilité des centres commerciaux et des commerces de détail de plus de 1 000 mètres carrés.

A l’origine, ce texte avait un souhait précis : l’instauration d’une « heure de silence » dans les supermarchés permettant aux personnes autistes de faire leurs courses suivant certains créneaux, dans le calme. Cette « heure de silence » existe déjà dans des établissements épars et hebdomadairement.

Ces initiatives ont inspiré le texte de la députée souhaitant étendre ce type d’initiatives à toutes les formes d’accessibilité et de handicaps.