La Cour Constitutionnelle demande à l'Allemagne de protéger les personnes handicapées

Dans un arrêt publié ce mardi 28 décembre, la Cour Constitutionnelle exige de l'Etat Allemand qu'il protège l'accès des personnes handicapées aux soins intensifs.

C'est un de pas de plus pour la protection des personnes en situation de handicap. Ce mardi 28 décembre, la Cour Constitutionnelle a ordonné que l'Allemagne prenne des dispositions législatives pour éviter le "triage" médical, imposé par la situation sanitaire actuelle. 

En effet, plusieurs personnes à handicap ont saisi la Cour de Karlsruhe (le Tribunal constitutionnel fédéral allemand). Ils estiment que leur pays ne prend pas assez de dispositions afin de leur garantir un accès égal aux soins de santé, surtout depuis le Covid-19. Les plaignants se disent désavantagés en raison de leur handicap : en cas de pénurie de places en soins intensifs, les décisions des médecins pourraient être discriminatoires envers eux. 

Actuellement dans la législation, la protection de l'accès aux soins des personnes en situation de handicap n'est pas assurée. La Cour constitutionnelle explique que la pandémie de Covid-19 entraine des risques spécifiques pour les personnes handicapées. Cette instance ajoute que l'absence de disposition protégeant ces personnes les plus à risque en cas de "triage" viole "l'interdiction de discriminer sur la base d'un handicap", inscrite dans la Convention des Nations Unies relatives aux droits des personnes handicapées, signée par l'Allemagne.