La langue des signes, une place dans l'enseignement supérieur !

Même si elle est officielle depuis 2005 en France, la langue des signes reste encore fort méconnue aujourd'hui. Elle peine à se faire une place dans l'enseignement supérieur.

L'apprentissage de la langue des signes est très peu fréquent dans les écoles supérieures et les universités.
Peu d'établissements prennent les devants pour accueillir et inclure les personnes sourdes ou malentendantes.
Heureusement, les étudiants sont là pour faire bouger les choses et se battent pour la démocratisation de l'accès à la LSF dans leurs études.

Pour lire l'article en entier, cliquez ici.