Marseille : Manque d’accessibilité des transports en commun

Marseille est connue comme étant une ville accessible mais est-ce vraiment le cas ? Imad décide de tester cette accessibilité.

Imad est un homme de 27 ans ayant un handicap moteur, il se déplace en fauteuil électrique. Lors de cette journée de test, Olivier Pèlerin (accompagnant éducatif et social à la maison d’accueil spécialisée Bellevue) se joint à Imad. Habituellement, Imad est dépendant de son frère pour tout ce qui concerne ses déplacements, mais pourquoi ?

Leur itinéraire :

  • Les 2 hommes ont commencé le trajet à la station Saint-Barnabé, dotée d’un ascenseur pour les PMR. Jusque là, pas de soucis. 
  • Les problèmes commencent lors de l’achat du ticket, ils constatent que la partie dépôt n’est pas évidente à atteindre malgré son assez bonne motricité.
  • Ensuite, Imad souhaite passer les portiques, il constate qu’un seul portique est un peu plus large que les autres.
  • À l’arrivée du métro, les 2 jeunes hommes se rendent compte que l’écart entre le quai et le métro est bien trop grand. Il est impossible de porter le fauteuil électrique d'Imad puisqu'il pèse près de 200 kg. Imad a donc du renoncer à effectuer son trajet en métro.

Imad regrette vraiment le manque d’accessibilité de la ville « accessible » qu’est Marseille. Beaucoup de progrès sont encore attendus dans les transports en commun.  

Source : Laprovence.com