Mémoires d'une sourde pas muette

À l'âge de cinq mois, l'auteure devient sourde à 100 % pour la vie, irrémédiablement. Elle a la chance d'avoir eu de merveilleux parents qui l'ont toujours soutenue et qui n'ont reculé devant aucun sacrifice pour l'entourer des meilleurs professeurs.

Combative, optimiste et positive, elle a lutté avec courage pour s'extraire de son silence, apprendre à parler et à lire sur les lèvres. Les fruits de ses efforts ont dépassé toutes ses espérances : elle est parvenue à mener une vie normale. Elle a fondé une famille, exercé un métier, beaucoup voyagé et a de nombreux amis. Aujourd'hui, elle peut donc affirmer qu'elle n'est pas en faveur du langage des signes, qui limite selon elle la socialisation des sourds à ceux qui connaissent ce langage. Sirette Nassi Daniel souhaite témoigner pour que les sourds ne se résignent pas à communiquer par la langue des signes, qui les prive de leur indépendance et les empêche de s'intégrer dans la société. Elle espère que son exemple servira de modèle et convaincra les sourds et leurs proches qu'avec de la volonté et de la douceur, il leur est possible de sortir du silence.

  • Éditeur ‏ : ‎ Baudelaire éditions (1 février 2021)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Broché ‏ : ‎ 373 pages
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 979-1020338006
  • Poids de l'article ‏ : ‎ 449 g
  • Dimensions ‏ : ‎ 14.8 x 2.13 x 21 cm