Moi aussi je m'appelle Alice

Alice au pays du vermeil

Quatrième de couverture (150.000/185.000 caractères tout compris)

 « Moi aussi je m’appelle Alice »         

(Lectorat préadolescents)

 

Une centaine de sortes de nouvelles sur les fraîches réminiscences d’une fillette de onze ans, son Journal, dit sa mère.

– Ah oui, Alice est dans un fauteuil roulant pour l’heure davantage dans les yeux d’autrui que dans sa pensée où elle se juge petite fille comme les autres, et son papi de préciser :

« comme s’écrit en gras, en italique et en majuscules pour toi, ma chérie. »

Elle-même note en conclusion de son manuscrit :

« Devrais-je écrire quelques lignes sur mon état physique et pourquoi ?

– Pour décrire l’absence de force dans mes jambes ?

Mon papi vieille France rajoute : "ça n'f'rait pas avancer le schmilblick !"

Alors les mots des grandes personnes, des médecins, comme myopathie, dégénérescence, maladie neuromusculaires… »
*
Sur Amazon.fr ASIN : B09S3XFQCJ  (5€ Ebook)  ASIN : B09S5X9C6T (12€ version papier)