Narcisse Virgilio Diaz de la Peña, France, 1807-1876

Narcisse Virgilio est un peintre français. Il perd une jambe des suites d'une morsure de vipère à l'âge de 10 ans.

En 1822, Narcisse Virgilio Diaz de la Peña devient apprenti peintre à la manufacture de porcelaine de Jules Claretie où il rencontre de jeunes artistes dont Jules Dupré, Auguste Raffet et Louis-Nicolas Cabat, avec qui il se nouera d'amitié. Ce peintre parfait son éducation au musée du Louvre où il copie Le Corrège, Claude Lorrain, Albert Cuyp et Jacob van Ruisdael.

Narcisse est reçu au Salon de 1831 avec deux "Esquisses de paysage". Sous l'influence de son ami Raffet, il tente sa chance comme peintre d'histoire dans la veine d'Horace Vernet en se représentant au Salon en 1835 avec "La Bataille de Mœdina-Coli".

Sans ressources et ayant renoncé à sa carrière de peintre - céramiste, Narcisse Díaz de la Peña vend a très petits prix une production rapide. Il pratique également la gravure.