Témoignage inspirant : Florian Ruyet, apiculteur

Florian Ruyet était accastilleur, il a respiré énormément d’aérocontaminants ce qui lui a laissé de graves séquelles.

Florian Ruyet a connu plusieurs emplois avant de devenir apiculteur. En effet, il était était marin pêcheur et ensuite accastilleur. Durant sa période en tant qu’accastilleur de bateaux, il travaillait avec beaucoup d’aérocontaminants, ce qui lui a causé des séquelles neurologiques mais également motrices (au niveau des muscles, tendons). Désormais, Florian a perdu 2 sens : le goût et l’odorat. Mais son handicap ne l’a pas empêché de se rapprocher de la nature, de se former et de devenir apiculteur. Son métier est un challenge au quotidien, il a appris à « savourer » le miel autrement.

Vous pouvez visionner le témoignage de Florian via ce lien.