Thomas Quasthoff, Allemagne, 1959

Thomas Quasthoff est un baryton-basse allemand né avec d'importantes malformations.

Thomas Quasthoff est né avec d'importantes malformations dues à l'utilisation de thalidomide par sa mère, médicament utilisé durant les années 1950 et 1960 comme sédatif et anti-nauséeux, notamment chez les femmes enceintes. Son père discerne tôt le talent musical de son fils et doit vaincre de nombreuses résistances pour lui permettre de suivre un enseignement musical. En 1984, Quasthoff fait ses grands débuts sur scène, encouragé par Manfred Ehrhorn, directeur musical du Studiochor de Brunswick. C'est dans l'église St.-Johannis de Brunswick qu'il commence sa carrière de basse dans Die letzten Dinge de Louis Spohr, accompagné par le Studiochor de Brunswick et l'Orchestre de la ville de Brunswick. En 1996, Thomas Quasthoff est nommé professeur de chant à l'Académie de musique de Detmold. C'est également cette année-là qu'il remporte le prix Chostakovitch à Moscou et le prix Hamada Trust à Édimbourg. Deux ans plus tard, cet artiste foule pour la première fois la scène du Carnegie Hall de New York dans Des Knaben Wunderhorn de Gustav Mahler. Depuis lors, il s'est produit dans quasiment toutes les salles de concert du monde.