Un troisième centre de référence en autisme en Wallonie

Depuis plusieurs années, les familles et les professionnels de terrain font état d’une situation critique concernant le diagnostic et l’accompagnement des personnes présentant un trouble du spectre de l’autisme avec/sans déficience intellectuelle.

Aujourd’hui, deux centres de référence en autisme sont financés par la Wallonie : le centre Jean-Charles Salmon à Mons et le centre de référence de Liège.

 

A l’initiative de la Vice-Présidente du Gouvernement wallon, Ministre de la Santé et de l’Égalité des chances, Christie Morreale, un troisième centre de référence organisé par le CHU-UCL verra également le jour en 2022. Il sera établi à Namur et disposera également d’une antenne à Libramont dans les locaux de l’ASBL La Porte Bleue. Ce nouveau Centre de référence en autisme pourra suivre 150 personnes par an.

 

Un premier budget de près de 760.000 euros a été dégagé pour créer cette nouvelle structure qui viendra compléter le maillage des centres de diagnostic en Wallonie. 

 

D’après plusieurs études, environ 1 personne sur 150 serait atteinte d’un trouble du spectre de l’autisme dans le monde. Pour la Belgique, cela signifie qu'il y aurait environ 80.000 personnes présentant un trouble de ce type et que chaque année, environ 850 nouveaux cas seraient détectés. 

 

Il est primordial pour la Ministre de la santé de pouvoir ainsi mettre en place et de renforcer des outils performants qui permettent la prise en charge de ces personnes du processus de diagnostic à l’accompagnement thérapeutique qui s’en suit.