Au-delà de ma nuit: Témoignage d'un designer aveugle

Le témoignage bouleversant d'Eric Brun-Sanglard, non-voyant et architecte d'intérieur renommé, bouscule nos certitudes et nous éclaire sur les ressources insoupçonnables de l'être humain.
Hollywood, les années 1980. Directeur artistique dans la pub, jetsetteur, Eric Brun-Sanglard a réalisé son rêve américain. Une belle réussite pour ce jeune Français né à Chamonix au début des années 1960 : en froid avec son père qui a du mal à accepter son homosexualité, avec le bac pour seul bagage, il a tout quitté pour suivre son premier grand amour aux Etats-Unis. Il est au sommet de sa carrière lorsqu'il découvre, à 33 ans, qu'une maladie de la rétine - due au VIH contracté dix ans plus tôt - le condamne à perdre la vue et à mourir. Dévasté par la douleur physique et morale, il parvient non seulement à survivre, mais aussi à se lancer dans une seconde carrière qui semble inaccesssible aux non-voyants : l'architecture d'intérieur. Comment peut-on transformer la maladie et l'infirmité en une destinée aussi fabuleuse ? Aujourd'hui célèbre dans le milieu du design - Penélope Cruz a racheté sa maison de Devlin, il a aussi restauré celles de Coppola, de James Stewart -, Eric Brun-Sanglard veut transmettre les leçons tirées de son expérience. Celle d'un homme qui s'est souvent senti exclu de ce monde, qui a combattu la maladie et qui a forcé, une à une, les portes qui lui étaient fermées.


  • Éditeur ‏ : ‎ Presses de la Renaissance (4 mars 2010)

  • Langue ‏ : ‎ Français

  • Broché ‏ : ‎ 267 pages

  • ISBN-10 ‏ : ‎ 2750904803

  • ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2750904807