Conseillère communale, elle lutte pour l'accessibilité

Nicole Till est sans l'un de ses membres inférieurs depuis 31 ans. Depuis 2021, elle est conseillère communale à Chatel-Saint-Denis en Suisse et lutte pour l'accessibilité.

Il y a 31 ans, suite à un accident de voiture, Nicole perd l'usage de l'un de ses membres inférieurs. 

Elle pense à intégrer la politique depuis quelques années déjà. En 2015, elle s'intéresse réellement à la politique lorqu'elle cofonde une association qui lutte en faveur des droits des personnes nées avec une malformation congénitale ou amputées suite à un accident ou à un problème vasculaire. "C'est en étant engagée en politique qu'on peut faire la différence"

En 2016, elle s'est portée candidate au conseil général et au conseil communal à Chatel-Saint-Denis, en Suisse. Dans un premier temps, elle est dans les "viennent ensuite" du conseil général mais très rapidement elle a pu intégrer le législatif. 

En avril 2021, elle est élue conseillère communale. La voilà donc en charge de la formation, de la culture et des loisirs. 
Selon elle, il faut visibiliser le handicap. , "C'est en en parlant, en intégrant le fait que peut-être il faut aussi s'adapter, adapter la société à des besoins particuliers que l'on pourra avoir un meilleur vivre ensemble".

Le handicap ressort quand les infrastructures ne sont pas adaptées. C'est cela qui crée le handicap en réalité, sous une forme de marginalisation. "Dans un projet global, le fait que l'on doit inclure tous les membres de la société, on n'a plus ce problème d'accessibilité".

"Il faut passer à l'action. Il faut une accessibilité, maintenant".

Le Forum Handicap Fribourg a mis en ligne 5 petites capsules vidéos dans le but d'encourager à la participation en politique des personnes en situation de handicap. La seconde "Politique et handicap - Nicole Till" relate le témoignage de Nicole lors de son intégration en politique.
Nicole Till est également l'autrice du livre "Survivre debout avec une jambe en moins".