Hendrick Avercamp, Pays-Bas, 1585-1634

Hendrick Avercamp est un peintre néerlandais, mutique.

Hendrick Avercamp est spécialisé dans la réalisation de paysages ou scènes d'hiver, des environs de Kampen et de la rivière Ijsel.

Pour son éducation artistique, Avercamp s'est formé à Amsterdam chez le portraitiste et peintre d'histoire danois Pieter Isaacks. En 1633 sa mère, qualifiant son fils aîné de « muet et misérable » et non marié, elle le pensait incapable de vivre avec sa part d’héritage et a stipulé qu'il devrait recevoir toute sa vie une somme annuelle de cent couronnes prise sur le capital de la famille.

Les plus anciennes œuvres datées d'Avercamp sont de 1601. Durant ses années de formation, il est influencé par la peinture de paysage pratiquée à Amsterdam par les peintres flamands.

Avercamp a connu une grande popularité de son vivant. Il vendait ses dessins, dont beaucoup colorés d'un mélange d'aquarelle et de gouache, selon une technique déjà utilisée par Pieter Brueghel l'Ancien. Ce peintre est décédé à Kampen où il est enterré à la « Sint Nicolaaskerk ».