Les centres de dépistage de l’autisme chez l’adulte se font rares en Wallonie

La plupart des centres de dépistage de l’autisme se focalisent sur la prise en charge des enfants. Et les adultes dans tout ça ?

Les centres de dépistage de Mons et de Namur gèrent uniquement la prise en charge des enfants. Le centre de dépistage de l’autisme à Liège quant à lui (CRAL - Centre de Ressources Autisme de Liège) est menacé par manque de moyen. Pierre Gillet, le directeur médical du CRAL annonce que les spécialistes du centre sont dépassés et que près de 90% des demandes chez les adultes sont refusées actuellement. Pierre Gillet souhaiterait être entendu par le gouvernement de la communauté française afin d’obtenir une enveloppe permettant de financer le projet.

Ce n’est pas la seule personne à vouloir être entendue. En effet, Murielle, une mathématicienne au Centre spatial de Liège, a appris qu’elle avait le syndrome d’Asperger il y a 6 ans. Tout allait mieux depuis son diagnostic mais son centre a décidé de ne plus s’occuper des cas d’adultes. Elle a donc lancé une pétition afin que les adultes ne soient pas abandonnés à leur sort !  

Des chiffres clés - Délai d’attente avant de se faire diagnostiquer dans un centre: 

  • un enfant doit attendre entre 1 et 3 ans
  • un adulte doit attendre entre 10 et 16 ans

 

Source : rtl.be