Normes: les dispositifs d’alerte et d’alarme

Extrait du Guide d’aide à la conception d’un bâtiment accessible détaillant les dispositifs d’alerte et d’alarme.

Un dispositif d’alerte permet d’informer des personnes déterminées (affectées à ce rôle, au service prévention de l’infrastructure, par exemple) de l’existence d’un début d’incendie ou de tout autre danger.
Un dispositif d’alarme permet d’avertir les occupants d’un bâtiment de la procédure d’urgence en cours. Une attention particulière doit être portée afin que les personnes déficientes auditives puissent aussi être informées. Par exemple, par flash lumineux, dans les locaux où elles risquent de se trouver seules ou dans les lieux bruyants (ateliers industriels, etc.).

Aperçu des caractéristiques indispensables

Produit

  • de couleur rouge, contrastée
  • en relief
  • facile à comprendre
  • sonore, et doublé visuellement et/ou par un dispositif vibratoire
  • identifiable
  • préhensible et activable poing fermé
  • muni d’un système d’annulation

Mise en œuvre

Si le dispositif doit pouvoir être actionné par la personne

  • aire de rotation : min. 150 cm de diamètre
  • distance latérale : min. 50 cm
  • à une certaine distance de tout dispositif de commande standard
  • hauteur de préhension : 80-90 cm du sol

Si le dispositif doit pouvoir être vu ou entendu par la personne

  • dans chaque endroit où une PMR pourrait se trouver seule, dans les endroits bruyants et au minimum 1/étage
  • placé à un endroit visible
  • fréquence des éclairs : entre 0.5 et 3 Hz pour éviter tout cas d’épilepsie
  • synchroniser les éclairs donnant sur une même pièce

Consulter le guide complet au format PDF