15ème Conférence des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées à New York !

Du 14 au 17 juin, la 15e Conférence des États parties à la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées (COSP) s'est tenue au siège des Nations unies à New York.

La COSP est la plus grande conférence mondiale sur le handicap et réunit les États parties, les agences des Nations unies, les ONG et les organisations représentatives des personnes handicapées pour discuter du suivi de la convention et échanger des bonnes pratiques. Il élit également les nouveaux membres du Comité d'experts des Nations Unies sur le handicap. Celles-ci permettront d'évaluer l'état des droits des personnes handicapées dans notre pays l'année prochaine.

Cette année, le thème central du COSP était "Construire des sociétés inclusives et participatives pour les personnes handicapées dans le contexte du COVID et au-delà".

La Belgique était représentée par Mme Karine Lalieux, ministre des Pensions et de l'Intégration sociale, en charge des Personnes handicapées, de la Lutte contre la pauvreté et de Beliris. La participation ministérielle a été co-préparée par notre SPF et, en outre, notre SPF a financé la participation d'un représentant du Forum belge des personnes handicapées.

En tant que mécanisme national de coordination de la Convention des Nations unies, notre SPF traite toutes les questions relatives à la Convention des Nations unies en Belgique. Par exemple, nous soutenons le ministre en charge des personnes handicapées dans la mise en pratique de la convention. En outre, nous sommes chargés de faire rapport au Comité d'experts des Nations unies sur la mise en œuvre de la Convention en Belgique.

"Le COSP a été l'occasion de mettre en avant les nouvelles actions de notre pays pour promouvoir les droits des personnes handicapées, comme le récent amendement constitutionnel et le plan d'action fédéral en faveur des personnes handicapées. En outre, ce fut l'occasion pour le ministre d'échanger des points de vue avec la société civile, les représentants des Nations unies et d'autres ministres des affaires étrangères sur les défis auxquels est confronté notre pays et de partager les bonnes pratiques." - Joachim Lommelen, DG Coordination des politiques et relations internationales