La Wallonie : un plan d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap

La Wallonie vient d’adopter son plan d’accessibilité 2022-2024 dont l’objectif majeur est d’assurer l’autonomie et la participation de chaque citoyen à la société, annonce jeudi la ministre wallonne de l’Action sociale, Christie Morreale.

En Belgique, entre 30 et 40% de la population rencontre des obstacles au quotidien en termes d’accessibilité et d’autonomie. Par ailleurs, près d’un tiers des personnes en situation de handicap fait face à un risque d’exclusion sociale et de pauvreté. "Ce plan est donc un programme concret qui vise à renforcer l’inclusion des personnes en situation de handicap tout au long de la vie et à s’attaquer aux discriminations auxquelles elles font face", souligne, dans un communiqué, la ministre Morreale.

Élaboré depuis plusieurs mois avec le Collectif Accessibilité Wallonie Bruxelles (CAWaB), ce programme 2022-2024 comprend près de 50 actions dont l’élaboration d’un décret cadre visant à assurer, pour une échéance à définir, l’accessibilité des personnes à mobilité réduite aux bâtiments, aux espaces publics, aux événements et à l’information ou encore l’amélioration de l’accès des personnes sourdes aux services publics.

"Depuis le début de la législature, la situation des personnes en situation de handicap fait l’objet d’une attention permanente dans toutes les décisions du gouvernement. Nous poursuivrons dans cette voie de l’accessibilité, pilier essentiel d’une société véritablement inclusive", se réjouit enfin la ministre.