Loire-Atlantique : plusieurs structures d’accueil en danger

Le secteur médico-social est en pénurie de personnel ce qui met en danger plusieurs structures d'accueil.

Suite à ce manque de personnel, plusieurs structures d’accueil spécialisées n’auront pas d’autre choix que de fermer leur porte. C’est le cas par exemple de la maison d’accueil spécialisée (Mas) qui s’est déjà chargé de prévenir les familles de leur possible fermeture.

Josette Hazelaere a 75 ans et est la mère de Frédéric, un des résidents permanents de la Mas (53 ans). Josette est en panique et trouve cette situation dramatique.

Que vont devenir ces établissements ainsi que les familles ?