Sclérose en plaques & Perte de libido

La Sclérose en plaques, aussi connue comme SEP, est une maladie auto-immune. La gaine de myéline, protégeant les cellules nerveuses et aidant l’influx nerveux, est attaquée.

Il faut savoir qu’en France environ 110 000 personnes ont une sclérose en plaques et chaque année sont diagnostiqués entre 4000 et 6000 nouveaux cas.

Puisque cette gaine de myéline est fragilisée, le système nerveux central a davantage de chances de laisser place à une inflammation ou à une dégénérescence.

De plus, les personnes ayant une sclérose en plaques peuvent également présenter d’autres symptômes comme : de la fatigue, des troubles cognitifs, des troubles visuels, des troubles urinaires, une faiblesse musculaire, de l’anxiété, des troubles sexuels et une perte de libido.

Il peut y avoir plusieurs cas expliquant cette perte de libido :

  • soit la sclérose attaque directement les zones du cerveau concernant la libido et l’altère
  • soit la sclérose cause de la fatigue, des douleurs et/ou des raideurs musculaires, ce qui peut altérer la libido
  • soit la perte de libido est d’ordre psychologique. La personne ayant la sclérose en plaques peut connaître de l’anxiété, une dépression etc. Différents facteurs qui peuvent faire diminuer la libido.


Source : sudouest.fr