"The Human Library" pour lutter contre les préjugés

Au Danemark, cette bibliothèque développe un concept original : « emprunter » des personnes, des livres humains.

En février 2000, Ronni Abergel lance ce concept innovant au Danemark. Mais en l’espace de 20 ans, le concept s’est développé dans environ 80 autres pays. Le principe est simple, les « livres humains» sont en réalité des personnes victime de préjugés, de stigmatisation et/ou de discriminations en raison de leur handicap, mode de vie, maladie, statut social, origine etc. Les lecteurs peuvent donc « emprunter » ces personnes bénévoles et entamer une conversation avec elles pendant environ une demi-heure.

Ces conversations sont enrichissantes et utiles puisqu’elles se font avec des personnes avec beaucoup de vécu et d’anecdotes. Cela permet donc d’abattre les préjugés qui pourraient exister inconsciemment chez les lecteurs.

 

Source : Neonmag.fr