Traverser l'épreuve de la maladie

La perception que quelque chose ne va pas est parfois associée à la découverte de notre incarnation dans un corps qui tout d'un coup se met à « parler ».

Ce corps souvent ignoré lorsque tout va bien, malmené quand il est poussé au bout de ses capacités, mais aussi souvent idolâtré comme support de l'image que l'on veut donner de soi, belle et magnifiée. Quand la maladie commence à se manifester, elle nous invite donc à être attentifs aux perceptions que nous avons de nous-mêmes, à prendre conscience de notre corps de chair et le repositionner à sa juste place. Travail qui consiste à « traduire » en mots les maux du corps, attentif à ce que nous en percevons.