Les femmes en situation de handicap ont des désirs !

Les femmes en situation de handicap sont infantilisées et désexualisées. Ell​​es sont imaginées sans vie sexuelle et n’éprouvent, dans l’imaginaire collectif, aucun désir.

Elles sont découragées à enfanter comme si le droit à la parentalité ne leur était pas destiné. Contraception, avortement voire abstinence leur sont alors vivement recommandés. Elles ne sont ni imaginées mères, ni compagnes, ni épouses. Selon Elisa Rojas, auteur du roman intime et politique Mister T & moi:  "Les femmes handicapées ne sont tout simplement pas supposées être présentes sur le terrain de la séduction". 

Cela peut justifier la nécessité d’un mouvement handi-féministe à part entière. En effet, le féminisme lutte contre l’hypersexualisation des femmes dont ne sont pas victimes les femmes en situation de handicap. Le harcèlement de rue ne consiste pas en des remarques sexualisantes à destination de ces femmes et pourtant il existe bel et bien sous une autre forme. On peut tout d’abord se poser la question de l’accès à l’espace public pour ces femmes. L’espace est-il construit pour qu’elles puissent s’y faire leur place ? 
 
Nombreux sont ceux·elles à parler de double discrimination. Être une femme en situation de handicap serait en effet perçu comme une “double peine”. Pour chiffrer ce phénomène, selon la Drees, Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques, les femmes handicapées sont au moins deux fois plus nombreuses (4%) que celles valides (1,7%) à avoir subi des violences sexuelles au cours des deux années précédant l'enquête. (Drees, 2020).
 
Envie de déconstruire les préjugés inculqués par la société, dès notre plus jeune âge, sur le désir des femmes en situation de handicap ? Le roman “Mister T & moi" peut être une première étape. 
 
Résumé de l'œuvre: Quand Elisa rencontre Mister T., c’est le coup de foudre. Il est parfait : beau, intelligent... Elisa est parfaite : belle, intelligente, forte et… en fauteuil roulant. Tous deux étudiants en droit, ils deviennent vite très proches. Mais tandis qu’Elisa se meurt d’amour, Mister T., lui, voit en Elisa une merveilleuse amie, certainement pas une amante. Pourtant, elle en est sûre, ils sont faits l’un pour l’autre. Alors qu’Elisa cherche un moyen de déclarer sa flamme à T. sans risquer de perdre son amitié, elle prend peu à peu conscience de ce qui, en réalité, les sépare : et si les préjugés sur le handicap y étaient pour beaucoup ? Construit comme une telenovela qui commencerait par la fin, Mister T. et Moi est l’histoire d’un «râteau» raconté avec humour et impertinence. Une romance « 100 % True Story » qui s’adresse à tous les amateurs de récits sentimentaux drôles et… politisés.”